Tél: 450-346-0628 ou 418-271-6972

copyright @FFIQC 2019

     

    Marcellin Gbazaï est originaire de la Côte d’Ivoire. Danseur de formation il a notamment étudié dans des écoles aussi prestigieuses que L’École de danse et d’échange culturel d’Abidjan (EDEC) et le Centre de formation professionnelle et d’études supérieures en danse Off-Jazz de Nice (France). En 2010 Marcellin est invité à venir promouvoir son art et sa culture au Canada. C’est ainsi qu’il arrive en plein hiver dans la région du Saguenay, son talent est immédiatement reconnu. Cela l’emmène notamment à collaborer avec plusieurs écoles et groupes de danse locaux.

    En 2011, il crée le groupe musical City Barôkê, qui a eu l’honneur d’ouvrir le Festival international des Rythmes du monde à Saguenay en juillet 2015.

     

    Marcellin Gbazaï

    Président-Fondateur de City Barôkê,

    Propriétaire de Mon Afrique au Saguenay

    Fondateur du journal Terre d’accueil.

     

    City Barôkê  fondé en 2011 par Marcellin Gbazaï

     

    En 2012, moins de deux ans après son arrivée au Canada Marcellin fonde sa propre école de danse: Gbazaï danse.

     

     

     

     

     

     

    Gbazaï danse fondée en 2012 par Marcellin Gbazaï

     

    Devant la difficulté qu’ont les immigrants de la région du Saguenay à s’approvisionner en produits traditionnels, Monsieur Gbazaï décide d’agir. Il sort de sa zone de confort et fonde en 2013, avec l’aide de ses collaborateurs, Mon Afrique au Saguenay, la première épicerie multiculturelle au nord de la Ville de Québec. Il en est l’unique propriétaire depuis le printemps 2014 et l’entreprise siège maintenant en plein cœur du centre-ville de Chicoutimi. Les immigrants et les gens de la région peuvent désormais avoir accès à divers produits alimentaires, cosmétiques, vestimentaires et décoratifs provenant de partout dans le monde. L’épicerie est également un lieu d’échange et de partage entre les cultures.

     

     

     

     

     

    Mon Afrique au Saguenay, co-fondée par Marcellin Gbazaï dont il est également propriétaire

     

    Son plus récent projet est l’édition du journal trimestriel Terre d’accueil. Il est paru pour la première fois en juin dernier et est tiré à 3000 copies, qui sont distribuées dans toute la région du Saguenay. On peut aussi trouver quelques exemplaires à Québec et à Montréal. C’est une publication dont les collaborateurs sont des professionnels dans le domaine du journalisme et de l’édition. On y traite d'actualités, de sports, de culture et d'enjeux de société mais sous l'angle de la diversité culturelle. C'est un journal rassembleur, une plate-forme d'échange entre les communautés culturelles d'ici et d'ailleurs.

    Terre d’accueil fondé par Marcellin Gbazaï

     

    Depuis son arrivée au Canada, Marcellin Gbazaï a accompli en moins de cinq ans ce que plusieurs ne réussiraient pas à faire en une vie. Son succès est reconnu dans toute la région du Saguenay, par la population mais aussi par ses pairs.

    En 2013, Monsieur Gbazaï a reçu le Prix de l’Entrepreneur Immigrant de l’année du Saguenay. Il a été également nominé, la même année au Prix de la Jeune Chambre de Commerce du Saguenay récompensant l’entrepreneur qui s’est le plus impliqué dans le développement de la région.

    Monsieur Marcellin Gbazaï lors de la remise de son prix de l'entrepreneur immigrant de l'année 2012-2013 de la région du Saguenay.

     

    Il pourrait légitimement se reposer sur ses lauriers et se concentrer sur ses nombreux projets. Mais c’est mal le connaître.

    Marcellin se bat tous les jours pour améliorer l’intégration des immigrants, il lutte contre les préjugés et défend farouchement ce qu’il a nommé très poétiquement : ¨Le Vivre Ensemble¨.

    Il met la notoriété qu’il a si durement acquise au service des immigrants et dénonce tout haut ce que plusieurs d’entre nous n’ont pas, ou non plus le courage de penser, comme le prouve chacune de ses prises de parole et chacune des entrevues qu’il donne. Un seul mot me vient à l’esprit quand je retrace le parcours de Marcellin c’est l’héroïsme. Un individu qui s’investit courageusement dans une cause noble malgré les risques que cela implique pour lui et sa famille.

     

    Il nous fait honneur de vous présenter notre personnalité du mois de septembre 2015 : Monsieur Marcellin Gbazaï. Nous avons nos modèles, nous avons nos leaders et nous avons aussi nos héros. Lui,  il est un peu de tout ça à la fois. Il est la personnification des principes et des valeurs que prône FFIQC et nous vous invitons  tous à le soutenir dans sa noble cause qui est aussi notre combat à tous. Ne vous y trompez pas ce que Marcellin fait, il le fait avant tout pour vous, pour moi et pour tous les immigrants du Canada. Aujourd’hui il est devenu plus facile pour un immigrant de s’installer dans la région du Saguenay-Lac-St-Jean et c’est grâce à lui, ses collaborateurs et au formidable travail qu’ils effectuent la bas en notre nom. Merci Monsieur Marcellin Gbazaï de travailler à la valorisation et au rayonnement du potentiel et des talents de l’immigration au Québec.

     

    This site was designed with the
    .com
    website builder. Create your website today.
    Start Now